Cet article a été lu 947 fois

LA SNS265 SAINT ELME VERS DE NOUVELLES AVENTURES

C’est une page d’histoire de la station SNSM de Bandol qui s’est tournée hier matin lorsque qu’accompagnée de sa grande soeur “Saint Elme II”, la vedette SNS265 Saint Elme a franchi l’entrée du port du port de Bandol pour la dernière fois.

L’émotion était grande au sein des sauveteurs en mer venus lui rendre un dernier hommage lorsque au lever du soleil elle a passé l’île de Bendor puis l’île Rousse non sans une certaine majesté, comme pour rappeler qu’elle a été de toutes ces aventures humaines qui ont permis de ramener à bon port quelques 1276 personnes dont 103 sauvés d’une mort certaine et permis à quelques 552 bateaux de ne pas sombrer dans les eaux qu’elle sillonait en maitresse des lieux.

Dix-sept, c’est le nombre d’années pendant lesquelles les équipages successifs lui ont accordé toute leur confiance dans les opérations de sauvetage et d’assistance qu’ils ont menées quelques soit les conditions météo.
Mais elle n’en a pas fini pour autant la SNS265, c’est maintenant dans l’étang de Thau, à Mèze dans l’Hérault qu’elle servira désormais.

 

C’est un équipage de la station bandolaise qui a convoyé la vedette jusqu’à sa nouvelle destination. Après 5h15 de navigation à couvrir les 93 milles nautiques qui séparent le port varois de celui de Palavas-les-flots, Rémi FANTIN, le trésorier et vice-président de la station SNSM de Bandol a remis les clés de la vedette à Baptiste FANTIN, Chef du Service Technique de la SNSM et Lionel DURAND, responsable de l’atelier SNSM Méditerranée à Palavas-les-flots. 

 

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 40
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    40
    Shares