Les Equipages sauveteurs embarqués

SNSM BANDOLLe recrutement des sauveteurs embarqués s’exerce surtout par cooptation du patron titulaire qui constitue et choisit son équipage de sauveteurs opérationnels, en fonction des besoins dont il reste juge. Ce choix doit être confirmé par le président de station. Ces sauveteurs en mer sont inscrits sur une liste d’équipage déposée à l’ENIM, l’Établissement National des Invalides de la Marine qui gère le régime de sécurité sociale commun à tous les navigants professionnels du commerce, de la pêche et de la plaisance et des sauveteurs embarqués bénévoles.

 

Les Moyens d’intervention

– La Vedette SNS 164 “SAINT ELME II”
Vedette de 1ère classe V1 insubmersible et auto-redressante

Caractéristiques :

Longueur Hors tout : 14m85
Largeur : 4,60 m
Tirant d’eau : 1,45 m
Motorisation: 2 x 500 CV Cummins diesel
Propulsion : Lignes d’arbre
Vitesse : 25 Nds
Autonomie : 400 milles
Déplacement : 18 Tonnes
Conception : Insubmersible, autoredressable, échouable
Pompe à incendie : 30 m3/h
Equipement médical embarqué : équivalent VSAV
Annexe :  Zodiac Mark 1 avec motorisation 15 CV

Equipage : 8 dont 7 places avec ceinture
Passagers : 12
Accueil naufragés : 29

Equipements :

Systèmes d’aide à la navigation : radar, sondeur, GPS et traceur, ordinateur embarqué avec système windows et logiciel de navigation “MaxSea”
Equipements de recherche et localisation des naufragés : radio goniomètre VHF permettant d’identifier la localisation de l’origine du signal de détresse, jumelles, jumelles à vision nocturne, 2 projecteurs fixes pivotant et 1 projecteur à main, 2 cameras dont 1 de recherche à vision nocturne.

Systèmes de communications : 3 radios VHF/ASN, canaux 16/70, appareils SMDSM – système mondial de détresse et de sécurité en mer – AIS (Automatic Indentification System) permettant de s’identifier et d’identifier un bateau grâce à son numéro MMSI (Maritime Mobile Service Identity).

Matériel de premiers secours : Equivalent VSAV

SNS164 "Saint Elme II"

– Le Semi-rigide SNS 665

SRMN 600
Longueur 6.15 m
Moyeur Yamaha HB 115 cv
Vitesse 32 Nds

Equipements :
VHF ASN – GPS – Traceur

Matériel de premiers secours :
Dotation médicale comprenant un matériel de secourisme premiers soins

Filet Markus remontée MOB

SNSM-SNS665


Les Bénévoles

Jean Luc CercioLe président de la station de sauvetage Jean Luc CERCIO

Il est nommé par le président national, sur proposition du délégué départemental et de l’inspecteur général de zone. Le président de station est assisté d’un comité local comprenant notamment le patron titulaire de l’embarcation de sauvetage et le trésorier.

David AmicoLe patron titulaire de la station de sauvetage David AMICO

Le patron titulaire de la station de sauvetage est responsable devant le président de la SNSM de la disponibilité de son embarcation et de son équipage de bénévoles pour intervenir en opérations de sauvetage sous la direction des CROSS. Il coordonne les actions d’entretien et d’équipement de sa vedette et des moyens nautiques légers. Il organise, évalue et contrôle la qualification opérationnelle de ses équipiers. Il est aidé dans cette tâche par les patrons suppléants et le président de station. Nommé pour un mandat de six ans renouvelable, le patron d’une station est désigné par le président de la SNSM, sur proposition du président de station, du délégué départemental et de l’inspecteur de la zone opérationnelle.

Rémi FantinLe trésorier Vice-Président REMI FANTIN

Le trésorier est en charge de la tenue de la comptabilité des la station. Il est nommé par le président national, sur proposition du président de station, du délégué départemental concerné. Il reçoit une formation adaptée à sa mission.

snsm equipage bénévolesLes Equipages sauveteurs embarqués

Le recrutement des sauveteurs embarqués s’exerce surtout par cooptation du patron titulaire qui constitue et choisit son équipage de sauveteurs opérationnels, en fonction des besoins dont il reste juge. Ce choix doit être confirmé par le président de station. Ces sauveteurs en mer sont inscrits sur une liste d’équipage déposée à l’ENIM, l’Établissement National des Invalides de la Marine qui gère le régime de sécurité sociale commun à tous les navigants professionnels du commerce, de la pêche et de la plaisance et des sauveteurs embarqués bénévoles.