La pratique du Jetski

Il est préférable d’avoir une bonne condition physique pour le pratiquer, tous les muscles du corps étant sollicités, particulièrement les avants bras, les épaules et les cuisses. Fragile du dos s’abstenir.

Le port d’un équipement individuel de flottabilité ( Gilet de sauvetage ou combinaison isothermique) équipé d’un signal lumineux est obligatoire.

Il est vivement déconseillé d’embarquer un enfant de moins de 8 ans et celui-ci doit avoir une force physique suffisante pour être capable de se tenir sur la machine. Dans tous les cas il ne faut pas piloter avec l’enfant devant soi.

Porter un gilet de sauvetage équipé d’un signal lumineux,

Embarquer un moyen de communication avec la terre.

Les dix commandements de la conduite d’un jet ski

  1. Vous pouvez naviguer de 2 à 6 milles nautiques au large selon le type de votre VNM
  2. Vous n’êtes pas autorisé à naviguer la nuit avec votre jet
  3. Embarquez un moyen de communication avec la terre
  4. Utilisez les chenaux balisés dans la bande des 300 m et respectez la vitesse maximum autorisée (5 nœuds)
  5. Respectez les zones dédiées aux autres activités nautiques.
  6. Portez obligatoirement un gilet de sauvetage muni d’un signal lumineux. La combinaison isothermique est vivement conseillée
  7. Vérifiez le système d’arrêt automatique du moteur ou de mise en giration lente lors d’une chute à la mer du pilote
  8. Votre VNM doit posséder un dispositif de remorquage (point d’ancrage et bout de remorquage)
  9. Vos hélices doivent être entièrement carénées et les turbines équipées d’une grille de protection pour éviter de gravement blesser des personnes dans l’eau.

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    30
    Shares