Bec d’oiseau

1. C’est un demi-noeud gansé. En réalisant la ganse avec le courant, on  l’utilise comme noeud d’arrêt, largable par une simple traction sur le courant.

2. Ce noeud peut-être également utilisé, en créant une ganse avec le dormant, pour constituer une boucle ajustable.

3. Une autre application possible du Bec d’oiseau :
Dans le cas d’un amarrage critique, si l’on veut réaliser rapidement un noeud de chaise sur un objet fermé, tel que anneau, échelle, etc…, ou pour frapper un bout dans une chaine, on le fera en deux temps.
1. En phase préparatoire, on réalise un bec d’oiseau avec la ganse sur le dormant.
2. Puis, dans l’action, pour finaliser l’amarrage, le courant fait le tour du « point fixe » puis passe dans la ganse.
Il suffit alors de tirer sur le dormant, les ganses s’inversent et forment un noeud de chaise.

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Shares