La SNS 164 “SAINT ELME II” de A à Z – 1ère partie

La vedette SNS 164 SAINT ELME II comme si vous y étiez

Visitez virtuellement la SNS 164 SAINT ELME II et mettez-vous  aux commandes de la nouvelle vedette de la SNSM de Bandol. Vedette de 1ère classe de nouvelle génération, d’une longueur de 14m85, d’une puissance de 1000 CV, insubmersible et auto-redressante, ce nouveau moyen d’intervention et de sauvetage hauturier est opérationnel à Bandol depuis le mois d’avril 2018. 

La timonerie et ses différents postes

La timonerie dans laquelle peuvent prendre place 8 sauveteurs, se compose de quatre postes :

  • un poste de pilotage,
  • un poste de navigation,
  • un poste OSC (Opération Sécurité Conduite),
  • un poste équipiers (zone médicale).
    Timonerie
    Timonerie

Un équipement électronique complet pour la navigation, la recherche et le sauvetage

Le poste de pilotage disposé sur l’avant regroupe :

un siège monté sur caisson de rangement avec :

  • une suspension renforcée,
  • un appui tête,
  • une paire d’accoudoirs,
  • une ceinture de sécurité,
  • un repose pied articulé.
 
Vue du poste de pilotage timonerie avant  ⇒
 

sur pupitre :

  • l’interphone ETB5 avec son micro à main ETC-1-TB (Rep. 1) ,
  • la VHF sans ASN SAILOR 6210 N°01 et son combiné (Rep. 2) ,
  • l’écran du radar FR8065 (Rep. 3) ,
  • le compas magnétique (Rep. 4) ,
  • l’afficheur NAVPILOT 700 du pilote automatique (Rep. 5) ,
  • le boitier bi-levier pour la commande des moteurs (Rep. 6) ,
  • les deux boutons poussoir d’arrêt d’urgence (BP ARU) (un pour chaque moteur) (Rep. 7) ,
  • les deux contacteurs à clef “MARCHE/ARRET” (un pour chaque moteur) (Rep. 7) ,
  • les deux afficheurs “InteliVISION 5” pour la surveillance des moteurs (Rep. 8) ,
  • l’indicateur d’angle des flaps (Rep. 9) ,
  • l’indicateur d’angle de barre (Rep. 10) ,
  • les cinq commutateurs de commande des essuie-glaces (Rep. 11) ,
  • la barre (Rep. 12) ,
  • le sélecteur ‘’ON/OFF’’ HP VHF extérieur (Rep. 13),
  • le boitier de commande et compteur de chaine du guindeau (Rep. 14),
  • un répétiteur du compas satellite (Rep. 15),
  • la commande du propulseur d’étrave (Rep. 16),
  • la commande des flaps (Rep. 17),
  • la commande déportée MCU004 du SYSTÈME NAVNET TZTL15F (Rep. 18),
  • la commande des projecteurs de recherche BD et TD (Rep. 19),
  • les fermetures à distance des caisses GO (Rep. 20),
  • la platine aérotherme (Rep. 21),
  • la platine timonerie ‘’centrale barre / éclairage compas et indicateurs / pompe attelée incendie TD’’ (Rep. 22),
  • la platine de commande ‘’barre / tiller / pilote’’ (Rep. 23),
  • la platine de commande de la caméra thermique (Rep. 24),
  • la commande de la corne à brume (Rep. 25),

à gauche de la descente au poste AV :

  • la centrale de détection incendie DI09 (Rep. 26),
  • la platine de commande des feux de navigation NORMA-CP (Rep. 27),

sur le bandeau supérieur :

  • un moniteur de la vidéosurveillance de la salle des machines et de la plage arrière (Rep. 28),
  • un répétiteur graphique de l’anémomètre (Rep. 29).

 

 

Pupitre du poste de navigation disposé sur l’avant Babord  :

 

  • le radio goniomètre VHF TD-L1550A (Rep. 1),
  • l’afficheur du sondeur FCV-628 (Rep. 2),
  • l’écran multifonction du système NAVNET TZTL 15F (Rep. 3),
  • la platine de surveillance ‘’fermeture portes étanches’’ (Rep. 4)
  • la platine de commande alarmes envahissement d’eau et pression NOVEC (Rep. 5),
  • la platine de commande des pompes assèchement / attelées BD et TD (Rep. 6),
  • la platine d’éclairage timonerie et appel machine (Rep. 7),
  • la platine ventilateur BD et TD) (Rep. 8),
  • la platine ‘’témoins batteries’’ (Rep. 9),
  • la platine de contrôle ‘’GMDSS’’ (Rep. 10),
  • la commande de la corne à brume (Rep. 11)

Le poste de RADIO NAVIGATEUR regroupe :

un siège rabattable monté sur caisson de rangement avec :

un appui tête, 
une paire d’accoudoirs, 
une ceinture de sécurité, 
un repose pied.

un pupitre fixe avec :

  • l’écran NEOVO U17 (Rep. 1),
  • le clavier souple (Rep. 2),
  • le trackball (Rep. 3),
  • la VHF sans ASN SAILOR 6210 N°02 et son combiné (Rep. 4).
  • le PC de navigation OCTOFAX S8002 (situé sous le pupitre fixe).

sur le bandeau supérieur :

  • le GPS SMDSM GP39 (Rep. 5),
  • la VHF ASN FM8900S (Rep. 6),
  • un moniteur tactile AIS (Rep. 7),

Un Equipement Performant pour une efficacité maximale


La vedette est équipée d’un système de recherche infrarouge composé d’une caméra thermique (Rep. 12) disposée sur la partie AV du toit de la timonerie.


Cette caméra est interfacée avec l’écran multifonctions situé dans la timonerie sur le pupitre du poste de pilotage.


La caméra 
intégrée dans le système de navigation est alimentée en 24Vcc . 
Elle est dirigée par une platine de commande joystick caméra située au poste de navigation en timonerie.

 

Elle est particulièrement efficace de nuit ou de jour par mer agitée pour le repérage d’homme à la mer et pout tout obstacle sur la route du navire.

Un ordinateur compact marin, avec écran,  équipé du logiciel MAXSEA TIMEZERO et sa cartographie en 3D, situé au poste de RADIO NAVIGATEUR, permet de gérer le traçage de route en fonctions de critères bien précis, de données préalablement intégrées et de définir des zones de recherches.

Une fois toutes les données rentrées et affichées, elles sont partagées sur l’écran multifonctions du poste du barreur. 

Le PC de navigation :

  • est alimenté en 24Vcc ,
  • reçoit les informations du sondeur,
  • reçoit les cibles AIS, du transpondeur AIS,
  • reçoit la position du GPS,
  • reçoit le cap du compas satellitaire,
  • échange avec l’unité centrale du radar.

La vedette est équipée de 3 projecteurs de recherche. deux situés à l’avant, un à l’arrière, sur le toit de la timonerie.
Ils sont orientés à l’aide de poignées situées  à l’intérieur, au plafond de la timonerie.
Ils sont utilisés lors des opérations de sauvetage de nuit pour localiser les cibles recherchées et pour éclairer les opérations pendant les interventions.

La vedette est également équipée de 3 radios VHF, dont 1 avec ASN, d’un émetteur (transpondeur) et récepteur AIS permettant de recevoir les informations détaillées des navires alentour équipés d’un transpondeur et de transmettre ses propres informations.
Elle dispose également d’une RADIO GONIOMETRE VHF afin de déterminer la provenance directionnelle d’un signal radio non localisé. D’ou l’importance de disposer d’une radio VHF à bord, sans laquelle vous ne pourriez pas être localisé par la RADIO GONIOMETRE VHF
Un équipement terminal WIFI 4G permet les échanges de données avec le CROSS dans les meilleures conditions.

Un radar de navigation disposé dans la mâture reçoit le cap du compas satellite, reçoit la position du GPS, reçoit les cibles AIS du transpondeur AIS et échange avec le PC de navigation.

 

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

Une réponse sur “La SNS 164 “SAINT ELME II” de A à Z – 1ère partie”

Les commentaires sont fermés.