LA SNSM DE BANDOL ET LA POLICE MARITIME DE MONACO PARTAGENT LEURS TECHNIQUES DE SAUVETAGE

police maritime monaco snsm bandol

Initié en 2016 à la demande de la principauté, le projet d’échange entre la Police Maritime de Monaco et la SNSM vient de se concrétiser. C’est la station SNSM de Bandol qui a été choisie pour organiser ce partenariat.
En principauté de Monaco, il n’existe pas d’entité SNSM. C’est la police maritime qui assure, sous couvert du CROSSMed, les opérations de secours et de sauvetage en mer dans sa zone de compétence, à savoir les eaux territoriales de Monaco, mais aussi par extension entre les cap Martin et cap Ferrat. 
A la différence de la SNSM, la Police Maritime de Monaco ne gère pas seulement les opérations de sauvetage en mer mais a aussi en charge toutes les opérations de police du domaine maritime.

Le but de cet échange est de familiariser  les équipages de la Police Maritime de Monaco avec les techniques de sauvetage de la SNSM dans un souci de perfectionnement et d’uniformisation.
Dune part afin de faciliter  les échanges avec le CROSS et aussi pour une meilleure coordination avec les stations SNSM voisines en cas d’opérations conjointes. 

Trois sessions de 3 jours se sont déroulées entre le 23 novembre et le 9 décembre dernier.
Les techniques de sauvetage  sont détaillées de manière théorique lors de séances animées par les formateurs nationaux de la station de Bandol  puis sont mises concrètement en pratique, en mer, à bord de la vedette d’intervention SNS 164 “SAINT ELME II”.  
Les exercices de recherche d’homme à la mer ou d’embarcation et navire en difficulté sont réalisés en conditions réelles, tout comme les exercices de remorquage de navire ou encore la prise en charge et l’évacuation de victimes blessées ou malades à bord de bateaux ou dans l’eau.
Beaucoup de temps est également consacré à l’utilisation des nombreux équipements électroniques à bord, outils essentiels à la bonne réalisation des opérations de sauvetage en mer.


 “C
e premier échange de compétences a vraiment été très constructif. Tous les aspects du sauvetage ont été abordés en privilégiant le côté pratique en mer appuyé par les toutes dernières technologies en matière d’aides à la navigation.
Un grand Merci à  la sympathique et professionnelle équipe de la station de sauvetage de BANDOL qui a su se rendre disponible pendant ces 3 jours de formation.
Un seul souhait : pérenniser ces échanges ! ” . Pascal Gimard – Cellule Opérationnelle de Commandement – Division Police Maritime et Aéroportuaire de la Principauté de Monaco

 

 

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 135
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    138
    Shares