LE MAGNIFIQUE CADEAU DE NOËL DES PLAISANCIERS DE SANARY

remise du cheque APAB à la SNSM de Bandol

C’est un magnifique cadeau de Noël qu’ont fait les Plaisanciers Amodiataires des Baux à Sanary à la SNSM de Bandol. Un magnifique cadeau sous la forme d’un chèque de 13 000 euros que sont venus remettre Jean-François Paris et Jacques Lisse, respectivement Président et Trésorier de l’APAB – Association des Plaisanciers Amodiataires des Baux -, à Jean-Luc Cercio, Président de la SNSM de Bandol.

Un Geste d’une grande générosité

C’est la gestion remarquable de l’APAB par ses dirigeants et la grande générosité de ses membres adhérents qui a permis de dégager cette très belle somme.
Les soldes d’exploitation positifs accumulés depuis quelques années auraient dû être redistribués à chaque plaisancier adhérent à l’APAB, mais ceux-ci, par un vote adopté en assemblée générale, ont préféré,  pour une très large majorité, renoncer à la somme qui leur revenait au profit des Sauveteurs en Mer de Bandol.

Une association partenaire des sauveteurs en mer

Ce n’est pas la première fois que l’APAB fait preuve de générosité envers la SNSM.
Déjà en novembre dernier, l’association avait fait un don de 1000 euros à la station de Bandol.
   Lire l’article connexe

Les dons, une ressource devenue plus qu’indispensable

C’est grâce à ces dons  que la SNSM de Bandol aura pu répondre en 2018 à ses enjeux par la mise en œuvre des plans de modernisation indispensables à l’accomplissement de sa mission : Acquisition de la vedette de sauvetage hauturière SAINT ELME II, remotorisation du semi-rigide SNS 665, équipements et formations de ses sauveteurs bénévoles.

Toutes ces actions ont donné lieu à un accroissement de notre budget qui a nécessité – depuis la réduction de 60% de la subvention allouée par la commune de Bandol – une augmentation des ressources privées issues de la générosité des donateurs, des associations, des commerçants et des entreprises.

Aujourd’hui ces ressources privées représentent 93% du total des ressources de notre station.

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 406
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    408
    Shares