UN DÉBUT D’ANNÉE CALME MAIS INTENSE

Calme en intervention de sauvetage et de secours

Le début d’année est en général toujours très calme. L’activité nautique est au ralenti et il est rare d’être amenés à intervenir de nombreuses fois. Une seule intervention a eu lieu au mois de Janvier pour porter secours à un véliplanchiste qui avait semblé, à tort, être en difficulté et pour lequel un témoin à terre avait alerté le CROSSMed. Nous en avons profité pour réaliser un court clip vidéo dont l’intérêt est de situer le rôle de chaque sauveteur au cours d’une intervention.

Mais Intense en activités

Ce début d’année a été riche en diverses activités. Le carénage de la vedette, le premier du genre pour la Saint Elme II, a été un grand moment. Habituellement réalisé par les seuls bénévoles de la station, cette année ce sont 9 élèves de Terminale, accompagnés de 2 professeurs  du Lycée Professionnel de La Coudoulière à Six-Fours-Les-Plages qui sont venus nettoyer, poncer et appliquer la peinture antifouling sur la coque de la vedette.
A terre, les sauveteurs chargés de la maintenance ont réalisé différentes opérations d’entretien, mécanique, électrique et d’accastillage. 

Il y a eu aussi les entrainements, de jour comme de nuit, au cours desquels sont pratiqués des exercices en situations réelles. Remorquage, hélitreuillage, homme à la mer, prise en charge de victimes blessées à bord d’un bateau ou dans l’eau, recyclage des formations aux premiers secours … Tous ces entrainements sont indispensables pour maintenir au haut niveau nécessaire les équipages embarqués,  leur permettre de garder les bons réflexes et être efficace en opérations de sauvetage. Ils contribuent également à la cohésion et à l’esprit d’équipe des sauveteurs bénévoles.

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 4
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Shares