DANS L’INTIMITÉ D’UN EMBARQUEMENT DE NUIT

S’entraîner de nuit, une nécessité pour être totalement opérationnels et efficaces. 
Les recherches en mer de nuit sont plus complexes et doivent être entreprises avec méthode et concentration.
Ces entraînements sont pratiqués 2 à 3 nuits par mois.

Photo : SNSM Bandol

A lire aussi

Partagez si vous aimez
  • 77
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    82
    Shares