SAUVETAGE – UN HOMME SECOURU ACCROCHÉ À SON KAYAK CHAVIRÉ AU LARGE DE BENDOR

Un dimanche qui n’en finit pas pour les sauveteurs en mer de Bandol

buy antibiotics azithromycin C’est à une 4ème intervention qu’ont dû faire face les équipages embarqués de la station de Bandol ce 19 mai.
A 18h40 le CROSSMed a engagé les 2 moyens nautiques, vedette SNS 164 “SAINT ELME II” et semi-rigide SNS 665, pour porter secours à un homme de 28 ans alors qu’il était accroché depuis 1h30 à son kayak qui avait chaviré. Le kayakiste a été retrouvé à 5kms au Sud de l’île de Bendor.

Un Miraculé

Dans une eau à 15°, il n’a du son salut qu’à son téléphone portable conservé de manière étanche et avec lequel il a pu alerter les secours et donner une position approximative. Sans cela et compte tenu des conditions météos défavorables avec un vent de Nord Ouest qui l’aurait fait dériver très au Sud-Est de la zone il n’aurait pas pu survivre bien longtemps.

Récupéré in-extrémis par les sauveteurs en mer après 35 minutes de recherche, l’homme en hypothermie a été pris en charge à bord de la vedette SNS 164 “SAINT ELME II” où il a été placé sous oxygène, déshabillé et réchauffé.
Ramené au port de Bandol il a été pris en charge par les pompiers avant d’être conduit à l’hôpital de La Seyne-sur-Mer.

Photos : Pierre Paoli

Les 3 éléments qui lui ont permis de rester en vie 

Dans cette affaire, le drame a pu être évité grâce au comportement du kayakiste.
il avait pris certaines précautions et a gardé tout son sang-froid.
Si vous partez en mer, quel que soit le moyen nautique utilisé, pensez à prendre les précautions suivantes, recommandées par les sauveteurs en mer.

– portez toujours un gilet de sauvetage équipé d’un moyen lumineux (lampe flash, cyalume…)
– ayez avec vous un moyen de communication (téléphone, vhf) dans une pochette étanche.
– restez accroché à votre engin afin d’être plus facilement repérable.

Enfin, essayez de garder votre sang-froid et de ne pas paniquer, vous ne feriez que diminuer vos chances de survie.

– Limitez vos sorties à des vents inférieurs à 3
– Il est fortement conseillé de naviguer en groupe

 

 

Equipage vedette : Jean-Luc Cercio (Patron), Pierre Paoli, Karl Ardeneus, Stéphanie Hervé, David Brunot

Equipage Semi-rigide : Eric Deferrari, Jean-Seb Richer, Dominique Hervé

Bilan de l’opération : Un homme sauvé d’un péril certain

 

Partagez si vous aimez
  • 760
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    774
    Shares