NOEUD DE BOIS ET SON BARBOUQUET

IdĂ©al pour saisir, hisser ou remorquer, en l’orientant axialement, un objet long, tel que branche, espar, tronc


 

 
 

NOEUD DE TÊTE D’ALOUETTE

appelé également deux demi-clés renversées.

Ce noeud, trÚs facile à faire et à défaire, permet par exemple de suspendre des cordages à un anneau  ou un crochet.

Pour ce nƓud, il est prĂ©fĂ©rable que la traction soit appliquĂ©e sur les deux brins, sinon il risque de glisser.

 

 

 
 

NOEUD DE JAMBE DE CHIEN

Ce nƓud permet de :

‱ RĂ©duire temporairement la longueur d’un cordage.

‱ Isoler une partie usĂ©e, un point faible d’un cordage, en lui conservant sa rĂ©sistance d’origine.

DĂšs qu’il n’est plus sous tension, il risque de se dĂ©faire inopinĂ©ment !

 

 

 
 

POMME DE TIRE-VEILLE

C’est un nƓud d’arrĂȘt de volume important.
Obtenu en confectionnant successivement un “cul-de-porc “puis une “tĂȘte-de-more” qui seront ensuite doublĂ©s ou mĂȘme triplĂ©s.

AprĂšs la deuxiĂšme ou troisiĂšme passe, les extrĂ©mitĂ©s sont ramenĂ©es par le centre et peuvent alors ĂȘtre coupĂ©es Ă  raz.

En finition, il peut ĂȘtre agrĂ©mentĂ© d’une Ă©pissure.