Noeud Constricteur simple et double

Variante du nœud de cabestan, dont il diffère par le croisement du dormant et du courant, sous le premier tour.

Il est intéressant, par exemple, pour frapper un bout sur un espar et procure un serrage efficace.

Peut servir également à la réalisation d’une liure pour arrêter les torons courants dans la préparation d‘une épissure.