SAUVETAGE : UN PLAISANCIER SE PREND LES DOIGTS DANS LE GUINDEAU DE SON VOILIER

Il est 12h10 ce vendredi 13 septembre lorsque la vedette SNS 164 “SAINT ELME II” de la station SNSM de Bandol est engagée par le CROSSMed pour porter secours à un plaisancier qui vient de se coincer les doigts dans le guindeau de son voilier.

Le bateau, un voilier de 11 mètres se trouve à 1 mille nautique dans l’ouest des Magnons.
Un homme, seul à bord,  est gravement blessé à la main dont 3 de ses doigts sont écrasés.
L’accident est survenu alors que le skipper avait mis son bateau au mouillage afin de se dégager d’un “bout” pris dans son hélice. C’est en remontant son mouillage que l’accident c’est produit.

Arrivé sur zone, l’équipage a immédiatement pris en charge le blessé à bord de la vedette “Saint Elme II”, lui prodiguant les premiers soins avant de le ramener au Port de Bandol où un VSAV des pompiers l’attendait pour le conduire à la clinique de la main à Toulon.

Le blessé étant pris en charge, la vedette est repartie récupérer le voilier, dont 2 sauveteurs restés à bord, avaient préparé la prise en remorque. 
Le voilier a été ramené et amarré en sécurité au port de Bandol.

Equipage : David Amico (patron), Max Blot, Stéphanie Hervé, Dominique Hervé, Gérard Marhic, Cédric Thomas, Jean-Noël Huvelle

Bilan de l’opération : 1 personne secourue, 1 navire ramené à bon port

FIN DE SAISON POUR LES NAGEURS SAUVETEURS DES PLAGES DE LA SNSM DE BANDOL

 Alors que leur mission de surveillance des plages et de sécurisation du littoral touche à sa fin ce week-end, le président de la SNSM de Bandol Jean Luc CERCIO tient à les féliciter au nom des sauveteurs embarqués de la station pour leur comportement exemplaire.

« En toutes circonstances, la vingtaine de nageurs sauveteurs armant les postes de secours de Renecros, du Casino, de la plage centrale et du Grand Vallat comme ceux embarqués sur le zodiac d’intervention SNS 611 ont répondu tout l’été aux multiples sollicitations des baigneurs et des pratiquants d’activités nautiques, les secourant, leur prodiguant de nombreux soins, dispensant des conseils relatifs à la sécurité et à la protection de l’environnement, rappelant les bons comportements… Ils ont fait preuve d’un excellent esprit d’équipe et répondu aux exigences prioritaires de la société nationale de sauvetage en mer en matière de formation, de transmission des valeurs, de courage et de solidarité »

LE CCFF DE SIX-FOURS-LES-PLAGES SOLIDAIRE DE LA SNSM DE BANDOL

SNSM et CCFF
SNSM et CCFF

Par leur don généreux fait au profit de la station de la Société Nationale de Sauvetage en Mer les membres du Comité Communal des Feux de Forêt (CCFF) de Six-Fours ont souhaité témoigner de la solidité des liens qui unissent les “orange” de la colline avec les “orange” de la mer

Après que le patron David Amico leur ait fait visiter la vedette de sauvetage en mer Saint Elme II, le président du CCFF Guy Berjot et le trésorier Francis Tabary ont remis des chèques récoltés auprès de leurs membres au président de la SNSM Jean Luc CERCIO qui a tenu à leur adresser les remerciements et la gratitude des sauveteurs de la station de Bandol pour « cette aide matérielle qui est aussi un encouragement moral précieux dans leur tâche bénévole et parfois périlleuse ».

Le Comité Communal des Feux de Forêt (CCFF) de Six-Fours c’est une soixantaine de bénévoles reconnaissables à leur tenue orange qui assurent vigie et patrouilles dans les massifs du 15 juin au 20 septembre. Leur rôle est d’informer et sensibiliser aux risques incendie. Leur présence est aussi indispensable pour localiser d’éventuels départs de feu, alerter et guider les sapeurs-pompiers et assurer la logistique en cas d’intervention.

SAUVETAGE : DEUX VOILIERS AU MOUILLAGE EN DIFFICULTÉ DANS LA BAIE DE LA CIOTAT

Il est 16h38 ce jeudi 5 septembre 2019 lorsque la vedette d’intervention SNS164 “Saint Elme II” est engagée par le CROSSMed pour porter secours et assistance à un voilier au mouillage dans la baie de La Ciotat, dont l’ancre s’est décrochée et qui est parti à la dérive présentant un danger certain pour la navigation.
Le vent de secteur Ouest Nord Ouest  est établi à 30 noeuds et la mer est forte. En se rendant sur zone, l’anémomètre de la vedette annoncera des rafales à 50 noeuds creusant des creux de 2m50 à 3m.

Le voilier à la dérive est venu s’appuyer sur un autre voilier au mouillage sur son ancre.
Arrivé sur zone, l’équipage constate que les chaines des deux voiliers se sont emmelées. Malgrè plusieurs tentatives dans une mer agitée, les sauveteurs nageurs de bord ne parviennent pas à démeler les deux mouillages et coupent la chaine du premier voilier à l’aide d’une scie à métaux pour le libérer et pouvoir le remorquer jusqu’au vieux port de La Ciotat.

Pendant ce temps le second voilier à fini par déraper sur son ancre et est parti à la dérive sur près de deux milles nautiques. Poussé par le vent, violent, il continue à dériver vers l’Est de la zone. Son skipper est à bord.
Le premier voilier étant amarré en sécurité, la vedette “Saint Elme II” repart immédiatement pour porter secours et assistance au second voilier. Le bateau sera pris en remorque puis amené au port de La Ciotat où il sera amarré en toute securité

Equipage : David Amico (Patron), Max Blot, Gérard Marhic, Cédric Thomas, Jean-Noël Huvelle, Dominique Hervé, Stéphanie Hervé