DES NOUVELLES DE LA STATION

Activités

check my blog L’automne est là mais l’activité des Sauveteurs en Mer ne ralentit pas !

Formations pour les nageurs sauveteurs sur l’île de Bendor, entraînements réguliers pour l’équipage et les nouvelles recrues, entretien et révision des moyens nautiques et des équipements de sauvetage, helitreuillages et interventions diverses, nos sauveteurs sont toujours sur le pont.

Les dons en baisse

Côté collecte, la crise sanitaire a entraîné une baisse des dons significative de plus de 35% par rapport à l’année dernière.

Pourtant, vous le savez, le budget de notre station repose à 90% sur la générosité du public et le soutien de nos donateurs.

Votre soutien, est donc crucial pour nous permettre d’assurer notre mission dans les meilleures conditions.

Donner chaque mois ce n’est pas donner plus, c’est donner mieux !

Afin de réaliser au mieux cette mission et qu’elle puisse être assurée de façon pérenne, nous vous invitons à nous soutenir durablement via un don régulier mensuel.

Votre générosité reconnue d’utilité publique

Pour rappel, un don à la SNSM ouvre droit à une réduction fiscale, vous pouvez ainsi déduire de vos impôts 66 % du montant de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Ainsi, un don mensuel de 10 € par mois vous revenant à 120 € par an vous coûte en fait que 41 €.

Soutenez durablement nos sauveteurs en mer.

Une convention de partenariat unique en France avec le lycée professionnel de la Coudoulière

Une convention de partenariat unique en France entre le lycée professionnel de la Coudoulière et la station SNSM de Bandol

C’est le vendredi 23 octobre que Jean Luc Cercio, président de la station SNSM de Bandol et Jean-Philippe Toujas, proviseur du Lycée d’enseignement professionnel de la Coudoulière (par ailleurs sauveteur en mer bénévole), ont officiellement signé une convention de partenariat et d’échanges en présence du président national de la SNSM, de l’inspecteur général Méditerranée de la SNSM, de l’inspecteur d’académie du Var, des professeurs du lycée et des sauveteurs en mer bandolais.

En s’engageant à réaliser les travaux de carénage et d’entretien mécanique de la vedette et des semi-rigides de sauvetage, le lycée propose à ses élèves bac pro maintenance nautique, encadrés par leurs professeurs, de pouvoir effectuer des travaux pratiques solidaires sur des moyens prestigieux.

En échange, la station SNSM s’engage à présenter aux lycéens l’organisation des secours en mer, la prévention des risques, la présentation des différents moyens, et même un embarquement pour assister à des exercices de sauvetage à bord de la “Saint Elme II”.

Une convention quasi unique en France à laquelle le président national de la SNSM, l’amiral Emmanuel de Oliveira et l’inspecteur d’académie du Var Olivier Millangue ont tenu à s’associer. “Cela permet non seulement de valoriser les connaissances acquises des étudiants, mais aussi d’enrichir leur CV
et de favoriser leurs futures embauches”.

A l’issue, une demi-coque en bronze de la vedette de sauvetage Saint Elme II était remise par la station au proviseur du lycée, tandis que le président national de la SNSM adressait à l’équipe enseignante une lettre officielle de remerciements.

REMI FANTIN QUITTE LA STATION : PAROLES D’UN HOMME DE COEUR

Après 25 ans passés à  la station de Bandol, notre trésorier Remi Fantin quitte la station de Bandol pour rejoindre la Bretagne.

Entouré de son président Jean Luc Cercio et du patron David Amico, l’amiral Kerignard délégué départemental de la SNSM du Var lui a décerné la Plaquette de Reconnaissance de la SNSM devant l’amiral Emmanuel de Oliveira président national de la SNSM, de l’amiral Jacques de Solms et de son successeur l’amiral Denis Bigot inspecteur général méditerranée, du Commissaire général Thierry Duchesne adjoint au Préfet maritime, de l’administrateur des affaires maritimes Éric Lefebvre délégué à la mer et au littoral, de l’administrateur des affaires maritimes Olivier Drevon directeur adjoint du Crossmed et de l’ensemble des présidents et patrons des stations SNSM du Var.

C’est par un discours empli d’émotion et de fierté que Remi Fantin a tenu à remercier la “famille SNSM”.

LES SAUVETEURS EN MER EN STAGE SUR L’ILE DE BENDOR

Du 14 au 18 octobre, la station SNSM de Bandol a organisé un stage national de formation de Sauveteurs Nageurs de Bord SNB1.

Comme à chaque fois, il s’est déroulé dans le cadre enchanteur de l’île de Bendor dont les installations et hébergements ont été mis gracieusement à disposition par la société Paul Ricard.

Ce stage  placé sous la direction d’Eric Deferrari de la station de Bandol, en présence de Pascal Fort du pôle national de formation de Saint Nazaire, a permis de former 12 stagiaires, venus de toute les côtes de France, encadrés par 10 formateurs. 

Plages, falaises, rochers, vagues, houle, toutes les conditions étaient réunies pour mettre les stagiaires en situations réelles d’intervention avec des exercices de jour comme de nuit qui ont permis à ces hommes et ces femmes de valider leurs compétences pour devenir Sauveteurs Nageurs de Bord de niveau 1.

Maintenant, qualifiés sauveteurs nageurs de bord SNB1, c’est à partir des vedettes et canots de la SNSM, qu’ils pourront, à la nage et par tous les temps, aller secourir les personnes en difficulté ou apporter des remorques à des navires échoués.