SAUVETAGE – ENCORE UN INCIDENT AVEC LA VEDETTE “THUNDERBOLT”

Incidents à répétition

On pourrait dire que le propriétaire de la vedette “Thunderbolt” immatriculée dans le quartier maritime de Nice persiste et signe.
Il s’agissait cette fois de venir déséchouer la vedette de la plage du Grand Vallat à Bandol où elle était venue s’échouer.
Malgré plusieurs appels téléphoniques et messages laissés au propriétaire ces derniers jours, sans réponse, les autorités, afin de garantir la sécurité sur la plage, ont mandaté la société ATSM qui nous a demandé de venir en appui afin de procéder au retrait de la vedette.


Déjà des précédents

Le 29 juillet dernier, l’équipage de cette vedette de 11m, en dérive après rupture de son corps-mort, s’était mis à couple d’un voilier mouillé lui aussi sur corps-mort puis n’avait pas hésité à se servir des amarres du voilier pour lui prendre sa place et avait tout bonnement mouillé ce dernier sur son ancre.
(qui se gêne devient bossu, selon l’expression consacrée…)
Cependant, au vu des conditions météo, ni l’un ni l’autre n’avait pu résister au souffle du mistral et les deux bateaux étaient partis en dérive.
La SNSM de Bandol, engagée par le CROSSMed, avait dû procéder au remorquage des 2 navires pour les mettre en sécurité au port et éviter qu’ils s’échouent sur la plage.

 

LA SNSM DE BANDOL VIENT PARLER SÉCURITÉ EN MER À ATHENA PORT

La SNSM de Bandol était conviée ce 15 août à venir parler sécurité en mer au port des Engraviers (Athena port) à Bandol.
Une délégation conduite par Rémi Fantin (vice-président et trésorier) et David Amico (Patron titulaire des équipages) est venue exposer les règles de sécurité en mer et parler de l’importance de la prévention pour une pratique de la plaisance dans les meilleures conditions de sécurité.
Pour l’occasion, un radeau de survie a été déclenché devant un public intéressé et attentif.

Au cours de la soirée, Monsieur Philippe Blondeau, dirigeant de la SCI DU PORT DES ENGRAVIERS, a remis un chèque de 1000 euros pour soutenir l’action des sauveteurs en mer.
Plusieurs plaisanciers présents parmi le public venu en nombre en ont profité pour adhérer à la SNSM en faisant chacun un don à la station des sauveteurs en mer de Bandol.

SAUVETAGE – UN BATEAU EN TRAIN DE COULER A PROXIMITE DE PORT D’ALON

Il est 18h00 ce jeudi 1er Aout lorsque le CROSSMed reçoit un MayDay d’un bateau avec 3 personnes à bord qui se signale en train de couler à proximité de la calanque de Port d’Alon.

Le MayDay est immédiatement relayé et tous les moyens de la station SNSM de Bandol sont engagés dans l’opération.

C’est le semi-rigide SNS 611 de la patrouille de surveillance des plages, qui se trouvait à proximité, qui arrive le premier sur la zone. L’équipage constate un bateau open retourné,  prend immédiatement en charge une personne à l’eau à proximité et rend compte par radio de la situation à la vedette d’intervention “SNS 164 Saint Elme II”. Les deux autres occupants du bateau retourné ont été pris à bord de bateaux de plaisance présents sur le secteur.

Arrivés à leur tour sur zone, La Vedette et le semi-rigide SNS 665, après s’être assuré que toutes les personnes sont en sécurité, s’occupent de maintenir en surface le bateau retourné avant de le remorquer au port de Bandol pour une prise en charge par les services portuaires.

Equipage Vedette : David Amico (Patron), Max Blot, Stéphanie Hervé, Christian Rubeni
Equipage Semi-rigide : Jean-Noël Huvelle, Dominique Hervé, Jean-Sébastien Richer.

 

SIX-FOURS : INAUGURATION DU GIRATOIRE DES SAUVETEURS EN MER SNSM

En présence de nombreux élus, d’associations d’anciens combattants et leurs porte-drapeaux, et d’une délégation du CCFF, Jean-Sébastien Vialatte, maire de Six-fours, a dévoilé ce matin une stèle consacrée aux sauveteurs en mer de la SNSM.

 Monsieur le Maire a salué la mémoire de Yann Chagnolleau, Alain Guibert et Dimitri Moulic, les 3 sauveteurs en mer des Sables d’Olonne qui ont perdu la vie le 7 juin en portant secours à un pêcheur lui aussi disparu.  

C’est avec une profonde émotion que je prononce le nom de ces trois sauveteurs de la SNSM disparus en mer le 7 juin dernier durant la tempête Miguel au large des Sables d’Olonne alors qu’ils étaient partis secourir un autre marin en détresse.” …
“Quel courage, Mesdames et Messieurs, que de braver ainsi les éléments, de risquer sa propre vie, d’être prêt même à la sacrifier, pour sauver celle d’un autre marin !
De tels actes ne peuvent que susciter notre profonde émotion et notre admiration.
C’est pourquoi, j’ai souhaité que notre commune où il fait bon vivre puisse rendre hommage à ces valeureux soldats de la mer et plus globalement à l’ensemble des bénévoles de la Société Nationale de Sauvetage en Mer à travers cette stèle.”…
“Monsieur le Président, cher Jean-Luc Cercio, soyez mon interprète auprès de vos collègues pour leur témoigner l’admiration et la reconnaissance des Six-Fournaises et des Six-Fournais.”

Jean-Luc Cercio, Président de la SNSM Bandol a exprimé sa profonde reconnaissance à la ville ce Six-Fours :
“Aujourd’hui, Monsieur le Maire, en rendant hommage à 3 des nôtres qui sont morts en portant secours à autrui, vous honorez tous les sauveteurs bénévoles qui oeuvrent sur le littoral et au large des côtes avec ce même courage et cette même fierté, prêts eux-aussi à risquer jusqu’à leur propre vie. 
Vous avez également rappelé l’histoire des commandos Hubert et celle du colonel Arnaud Beltrame, qui eux aussi ont donné leur vie pour porter secours aux autres, c’est ce qui fait la force de notre nation, c’est ce qui fait l’honneur de la France. 
Aujourd’hui, par l’inauguration de ce rond-point au nom des sauveteurs en mer de la SNSM, c’est une véritable reconnaissance que vous portez aux 8000 sauveteurs en mer bénévoles représentés ici par notre station de Bandol qui assure le sauvetage en mer entre Les Lecques et le Cap Sicié, et qui intervient pour près de 40 % au large des ports de La Coudoulière, du Brusc et des Embiez, de la commune de Six-Fours.”…
“Au nom des 8000 sauveteurs bénévoles de la SNSM, je vous remercie du fond du coeur”